Logo
Architekturrat der Schweiz
Conseil suisse de l'architecture
Consiglio svizzero dell'architettura
Architectural Council of Switzerland
Cussegl svizzer d'architectura
Contact
Bureau
E heike.biechteler@architekturrat.ch
T +41 77 411 00 59

Contexte
L’industrie du bâtiment est actuellement responsable de plus de 40% de la consommation
mondiale de ressources naturelles, de 40% de la consommation énergétique et de 50% des
déblais. La raréfaction des ressources, le changement climatique, la démographie et la
migration, ainsi que le nombre croissant de parties prenantes et de paramètres dans le
processus de conception et de construction lancent des défis supplémentaires pour les
architectes et les ingénieurs. Les architectes jouent un rôle crucial dans la conceptualisation
du milieu bâti et il en va de leur responsabilité d’identifier des méthodes et des outils
appropriés pour relever ces défis avec succès.
L’histoire de l’architecture montre la proximité entre d’une part le progrès technologique et la
science des matériaux et d’autre part le développement architectural et urbain. L’industrie de
la conception et de la construction a toujours bénéficié de la mise en oeuvre de la technologie
moderne. Aujourd’hui, le potentiel de la transition numérique s’étend de l’utilisation de
matériaux plus naturels, à un urbanisme écologique basé sur l’analyse et le traitement du big
data.


Mission
Dans nos sociétés numériques, l’omniprésence des données, de la technologie et de
l’intelligence artificielle offre de nouvelles opportunités pour relever les défis de l’architecture
contemporaine. Le Conseil suisse de l’architecture croit résolument que les instruments que
fournit la transition numérique vont permettre aux architectes d’orienter la conception et la
construction et de contribuer au développement d’un milieu bâti durable qui réponde aux
critères spatiaux, sociaux, environnementaux et économiques des générations futures. Nous
sommes convaincus que les architectes doivent repenser leur approche des processus de
conception et de construction et affiner leur prise de décisions en appliquant la multiplicité
des paramètres environnementaux et matériels de façon intégrée. C’est pourquoi il est
impératif que nous formions la prochaine génération d’architectes de sorte qu’elle soit
consciente des défis auxquels nos sociétés dans leur entièreté sont confrontées. Nous
devons ainsi munir les architectes des compétences adéquates pour relever ces défis de
manière efficace et créative, sans compromettre leur compétence et leurs responsabilités
esthétiques.